Voyage à MadagascarVilles & ÎlesÎle Nosy Be

Voyage à Nosy Be, l’île aux parfums

Nosy Be est la vitrine du tourisme à Madagascar. Cette île amarrée dans le nord-ouest de la Grande île, au large de la baie d’Ampasindava, reste le lieu le plus visité par les touristes.

La beauté de cette île tropicale et le charme qu'offrent ses plages, ses fonds marins, sa végétation, sa population et son soleil se sont assemblés pour asseoir sa renommée. Ce havre de paix a reçu beaucoup de qualificatifs provenant des visiteurs, pour le désigner mais on trouve que le terme de « paradis terrestre » est le mieux adapté pour qualifier cette île d'une beauté rarissime. Les autres termes employés sont « la perle de l'Océan Indien », « l'île aux fleurs » ou « l'île aux parfums ».

A la découverte de Nosy Be

Nosy Be, qui signifie littéralement en malgache « grande île », s'étend sur 24 kilomètre de longueur et 18 km de large, pour une circonférence de 75 km. Le toit de cette petite île charmante, le mont Passot, culmine à 430 mètres. Le mont Passot offre une vue imprenable sur tout l'ensemble de l'île et les îlots alentour sur le canal de Mozambique. Admirer un coucher du soleil en haut du Passot est un moment à ne rater sous aucun prétexte.

Pour atteindre Nosy Be, il y a régulièrement des vols quotidiens nationaux et internationaux qui relient l'île à certain nombre de lieux comme Diégo et Tana , la Réunion ou Milan. Mais il est plus intéressant d'arriver par la mer en empruntant le ferry ou les vedettes rapides, le débarquement s'effectue sur le port, au sud de l'île, dans la bourgade d'Hell-Ville.

Nosy Be, l'île aux fleurs et aux parfums

Avant d'atteindre ses nombreuses plages, l'île de Nosy Be offre d'abord un paysage où la culture de canne à sucre envahit les quelques centaines d'hectare de terre, dans les plaines étroites ou les collines. La canne à sucre confère à cette île un paysage verdoyant qui contraste à des collines jaunies d'Ylang-Ylang. Cette île est également un lieu de production d'Ylang-Ylang, une plante avec une fleur très parfumée à partir de laquelle on extrait une essence. Cette plante de senteur a valu à Nosy Be le nom de « l'île aux parfums ». Au parfum enivrant d'Ylang-Ylang s'ajoute l'arôme des fleurs de café, de poivre et parfois de cacao.

Nosy Be, un climat privilégié

Cette île bénéficie d'un climat tropical humide qu'on qualifie de « sambiranaise », un climat inhabituel dans la partie occidentale malgache avec une température moyenne annuelle de 26° C et une précipitation plus ou moins élevée, ce qui fait que la température à Nosy Be est très agréable et le ciel est toujours éclatant. Malgré la fréquence des pluies, surtout le soir, le soleil fait rarement défaut, en particulier pendant la saison sèche d'Avril à Novembre.

Nosy Be, une succession de plages désertes

Parmi les plages les plus enviées de Nosy Be, on peut citer la plage d'Ambatoloaka, la plage d'Andilana et celle de Madirokely. Ces superbes plages sont formées par de sable de toute couleur et très fin. La couleur du sable va du blanc au noir, en passant par gris, jaune, voire rouge. En s'allongeant sur ces plages, on peut facilement contempler l'eau turquoise et scintillante de la mer ; ce panorama est parfois agrémenté par les hochements des feuilles de cocotier et le passage d'une pirogue à balancier qui avance nonchalamment sur le lagon.

Une multitude d'îlots paradisiaques autour de Nosy Be

Les deux îlots les plus proches qui méritent vraiment un petit détour sont Nosy Tanikely et Nosy Komba avec leurs fonds marins bleu clairs.

Nosy Tanikely constitue une réserve sous-marine qui offre un site de plongée fantastique. A vos masques et tuba, il ne vous faut que quelque mètre à partir du bord pour apprécier la parade, autour de magnifiques coraux, des milliers d'espèces de poisson tels que les mérous, poisson-lune, barracudas, perroquets, raies, poisson-clown, murènes, tortues de mer...

Non très loin de Nosy Tanikely, vous pouvez visiter la Nosy Komba, qui signifie en malgache « l'île aux lémuriens » car elle abrite de nombreux lémuriens comme lémur fulvus, avec une épaisse fourrure noire pour le mâle et rousse pour la femelle ; le lémur coronatus,...ces lémuriens en liberté ne sont pas farouches ayant l'habitude des visiteurs. Ils vous approchent facilement pour une photo si vous amenez une banane pour les attirer. Enfin, si vous n'avez pas le temps pour le shopping en ville ou dans la capitale, ce village de pêcheurs offre un grand marché de souvenirs divers qui mérite votre attention. Cette île d'origine volcanique possède des plages aussi jolies que celle d'Andilana ou d'Ambatoloaka.

La forêt primaire de lokobe

Pour combler les Naturalistes, une des visites à ne pas manquer est la réserve de lokobe, la dernière forêt primaire de l' île. 30 mn en bateau et on arrive dans ce lieu de sérénité magique où vivent faune et flore endémique de cette partie Nord de l' île avec ses lémuriens et ses plantes de senteurs (café, poivre, ylang ylang, vanille) qui couvre une superficie de 740 ha sur une altitude de 430m.

Poser une question

Qui êtes-vous ?
Se connecter