Voyage à MadagascarVilles & ÎlesDiégo Suarez

Visiter Diégo Suarez, la plus belle baie du monde

Diégo Suarez offre un climat chaud très ensoleillé mais tempéré par le « varatraza » : vent du large venant du Nord qui le rend agréable, malgré le manque d’ombrages. La ville est la région du « moramora » (doucement doucement), à Diégo la vie s'écoule avec douceur et nonchalance.

Nommée Diégo Suarez par les européens en mémoire à un navigateur portugais, et située au bord d'une rade à peine moins vaste que celle de Rio de Janeiro à l'extrémité Nord de Madagascar, Antsiranana comme le nomme les Malgaches est le port par excellence : c'est à la fois un port de commerce, de pêche, un port militaire et le site d'un grand chantier naval. Ce port servait de base à la flotte française de l'Océan Indien puis fut transformé en chantier de construction et de réparation navale. C'est le troisième port de Madagascar et la deuxième plus belle grande baie du monde.

A la découverte de Diégo Suarez

Son accès par voie de terre est encore assez difficile car après avoir parcouru près des deux tiers de la Route nationale 4, le visiteur venu d'Antananarivo doit encore emprunter la Route nationale 6 qui est en voie de réhabilitation. Parcourir la route du Nord c'est la certitude de vivre une véritable aventure, une route qui n'a rien à envier à celle du Sud. Apparemment plus logique, l'arrivée par voie maritime est cependant impossible car il n'y a aucune liaison régulière digne de ce nom avec un autre port ; plus coûteux, le trajet par avion est nettement plus facile plus rapide et moins fatigant. Le moyen de transport le plus courant utilisé dans la ville de Diégo est le taxi qui sont tous des Renault 4L jaunes increvables qui peuvent vous emmener partout même dans les endroits les plus insolites.

Activités touristiques riches et variées

Il est possible d'y pratiquer tous les sports de plage, en particulier sur la splendide plage de Ramena protégée par un récif corallien. La plongée sous-marine est encore relativement peu pratiquée, mais elle peut se développer assez facilement du côté de l'océan. Les promenades en ville sont limitées par le nombre réduit des centres d'intérêt, mais on peut le compenser par la visite des environs riches en lieux de randonnées sur la Montagne d'Ambre et ses divers lacs de cratère. Sinon, le touriste peut visiter les divers lacs sacrés où vivent des crocodiles incarnant dit-on les mânes des ancêtres.

Mer d'Émeraude et Tsingy d'Ankarana

Un des sites fabuleux de la région est le Parc national d'Ankarana avec ses fameux « tsingy ». Une des attractions à ne pas rater est l'excursion en mer d'Émeraude, la couleur de la mer qui vire au vert transparent au milieu de l'océan. Il y a les trois baies à Diégo Suarez, dont la baie de Sakalava …qui sont autant de lieux de rêves qui vous fascineront. Mais la région renferme d'innombrables aspects et paysages à découvrir telles que les réserves marines de Nosy Hara ainsi que des sites exceptionnels comme la réserve spéciale d'Analamera culminant à une altitude de 646 m, la montagne des Français à 426 m, le Windsor Castle à 391 m et le massif de Tsaratanana qui culmine à 2 874 m.

Poser une question

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Les Tsingy de terre
 
 
 
Le Masque de peau traditionnel
Les Tsingy de Diego
Le Marché de Diego
Le pain de sucre