Voyage à MadagascarVilles & ÎlesAntsirabe

Visiter Antsirabe à Madagascar

Antsirabe est une ville des Hautes terres centrales malgaches. Elle se trouve à un peu moins de 200 kilomètres au sud de la capitale malgache, Tananarive. Antsirabe se trouve à 1500 m d’altitude en plein milieu de paysage volcanique.

Le nom « Antsirabe » vient de la contraction des mots malgaches « Any sira be » qui veut simplement dire là où il y a beaucoup de sel. Le sel en question provient de la présence des minéraux dans les eaux de sources thermales qui sont nombreuses à Antsirabe.

A la découverte d'Antsirabe et ses incontournables pousse-pousse

Antsirabe est une très jolie ville, très propre, voire la plus propre de tout Madagascar. Elle est parcourue par de larges et grandes avenues ombragées et bordées de jacarandas. Pendant la période de floraison, ces plantes hautes en couleur rendent la ville encore plus charmante ; ses couches violacées associées à des pousse-pousses panachées, dominés surtout par la couleur orange vive, donne un cliché très particulier et une touche exceptionnelle.

A Antsirabe l'air est quasiment pur contrairement à Tananarive où les gaz d'échappement font partie du quotidien. A Antsirabe, toute la population privilégie le moyen de transport non motorisé que sont les pousse-pousses. Actuellement, cette ville compte près de 2000 de ces deux roues et elle est considérée même comme la ville malgache qui présente la plus forte densité de pousse-pousse. Les deux roues sont le moyen idéal et le plus pratique pour effectuer une visite de la ville, avec un prix modique et un maximum de plaisir assuré. L'avantage de ce moyen de déplacement est qu'ils sont disponibles à n'importe quel moment de la journée et les tireurs peuvent vous servir de guide.

Antsirabe ville thermale

La ville d'Antsirabe est la ville des eaux en raison de la présence de ses nombreuses sources minérales et thermales, ses sources d'eau chaude et d'eau gazeuses. Elles sont au nombre de sept à savoir les deux Ranomafana (I et II) qui signifie littéralement « eau chaude » en malgache, Ranovisy qui est la malgachisation de l'eau de Vichy, l'Antsirakely, de l'hôpital et le Sahatsiho. Ces sources sont exploitées depuis près d'un siècle.

L'un des produits de ces sources est mise en bouteille et vendu sous le nom de « Visy gasy » qui est très apprécié en raison de ses vertus thérapeutiques. La ville est ainsi baptisée « la Vichy malgache ».

Antsirabe au coeur de la région des lacs

Le lac Andraikiba se trouve à 7 Km de la ville. D'une circonférence près de 5 Km, on peut facilement parcourir son tour en empruntant une ruelle assez dégagée. Autrefois, ce lac a été un centre important pour le sport nautique. Il constituait le lieu de rendez-vous de beaucoup de pratiquants de la voile. La trace, comme les structures, de ce temps de faste y est encore visible.

Après le Lac Andraikiba, on emprunte une piste pour atteindre un autre lac, plus spectaculaire, et plein de mythe qui est le lac Tritriva. Avant même de l'atteindre, on peut apercevoir, sur la route, le Mont Tritriva à partir du village de Belazao. Avant d'entrer dans le lac, on doit s'acquitter d'une petite redevance.

On vous signale aussi qu'on peut s'approcher en voiture les bords du cratère. Ce lac de cratère dont le paysage volcanique est formé à la suite d'un profond et impressionnant effondrement. Niché à une altitude de 1881 m au creux d'une petite montagne, Tritriva a des parois très abruptes. Les parois rocheuses qui la bordent permettent d'avoir une vue magnifique et vertigineuse sur tout le lac. En raison de la profondeur de ce lac, plus de 160 m, son eau prend une apparence sombre et très foncée. Ce lac plein de légende et de mythe dégage une impression étrange.

Poser une question

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Tritriva
 
La Gare