Voyage à MadagascarPréparerLe climat

Le climat à Madagascar

Par sa situation géographique, Madagascar jouit en règle générale d'un climat de type tropical, le pays étant traversé par le Tropique du Capricorne.

Madagascar est bien entendu plus chaude dans son ensemble que les pays de la zone dite tempérée mais selon la latitude et l'altitude des endroits considérés et selon la saison, elle présente des différences sensibles, allant d'un climat océanique chaud et humide à une steppe semi désertique. On n'a jamais vu de chute de neige à Madagascar, même si le massif montagneux de l'Ankaratra enregistre fréquemment des températures voisines de zéro degré Celsius. On voit parfois quelques touristes qui, à leur arrivée dans le pays, ne portent qu'une casquette, une chemisette et short et qui, au bout de quelque temps, ne quittent plus leur pull et leur pantalon long. Ceci explique que l'on puisse récolter à Madagascar presque tous les fruits tempérés, à l'exception de la cerise, et presque tous les fruits des pays chauds, sauf la datte.

Une caractéristique de ce climat est l'alternance entre le régime de mousson, chaud et humide, et celui de l'alizé, frais et sec. Dans le premier cas, le pays reçoit la visite de nombreux cyclones parfois dévastateurs qui peuvent rendre les déplacements de surface très difficiles et nécessitent des travaux de réhabilitation des infrastructures. Mais cette alternance semble favoriser la culture de produits à forte valeur ajoutée, telle que le café, les épices, la vanille et les litchis qui constituent l'essentiel des exportations agro-alimentaire malgaches. Même en périodes de températures jugées extrêmes, on ne meurt pas de froid ou inversement de la canicule comme cela peut arriver dans certains autres pays. La répartition inégale de la pluviométrie défavorise le Sud de l'Ile qui souffre d'un climat semi désertique rendu encore plus dur par la déforestation. L'économie de la région en souffre beaucoup, ce qui rend nécessaire une gestion attentive de l'hydrologie et des ressources naturelles.

Poser une question

Qui êtes-vous ?
Se connecter