Voyage à MadagascarDécouvrirDécouvrir AntananarivoColline sacrée de Namehana

Namehana, un carrefour stratégique du royaume Merina

Namehana – aujourd’hui plus connue sous la dénomination de Sabotsy Namehana du fait de son marché animé – fut une des douze collines sacrées de l’Imerina. Rabodo, une des épouses d’Andrianampoinimerina y avait régné. Sa tombe et celle de ses descendants comptent parmi les principales attractions de cet ancien village royal.

Namehana est une colline localisée à environ 10 kilomètres au nord de la capitale. Intégrant autrefois les douze collines sacrées du royaume Merina, elle intègre le district d'Antananarivo Avaradrano.

Ilafy est accessible à environ 5 minutes de route de Namehana et Ambohimanga se situe à une dizaine de minutes en voiture. Autrefois, les souverains et habitants d'Ilafy et d'Ambohidrabiby devaient passer par Namehana pour rallier Analamanga ou rejoindre Ambohimanga.

Les curiosités culturelles de Namehana

Le village royal de Namehana fut le lieu de résidence de la reine Rabodo, une des douze épouses d'Andrianampoinimerina. Sa tombe est aujourd'hui une des attractions phares du site. Les devins, descendants et autres visiteurs viennent s'y recueillir et déposer des offrandes.

Les tombes royales de Randriambolanambo - un des fils d'Andrianampoinimerina – et Rasoaerimanjaka – une des ses filles - peut aussi être visitées sur place. Erigées côte à côte, ces deux tombes sont coiffées d'une maison mortuaire ou « tranomanara ».

Ramomba, une autre fille d'Andrianampoinimerina, est aussi enterrée sur le site. Cette dernière est toutefois enterrée à l'écart des autres membres de la famille royale car elle n'a pas eu d'enfants. En effet, selon la tradition, les souverains, nobles ou « hova » qui n'avaient pas de descendants ne sont pas inhumés au même endroit que les autres membres de la famille.

Poser une question

Qui êtes-vous ?
Se connecter