Voyage à MadagascarDécouvrirDécouvrir AntananarivoEnvirons d’Antananarivo

Idées d’excursion dans les environs d’Antananarivo

De nombreux sites dignes d’intérêt sont accessibles dans les environs immédiats d’Antananarivo. Pour compléter leur circuit dans la Ville des Mille, les vacanciers peuvent entre autres visiter le parc de Croc Farm, le Lemurs’Park ou la réserve naturelle d’Andasibe. Les excursions à destination des collines sacrées de l’Imerina sont aussi une manière agréable d’enrichir les séjours dans la capitale. Les lacs de Mantasoa et d’Itasy sont des oasis de détente où apprécier une escapade en amoureux ou des vacances en famille.

A seulement 4 kilomètres du centre-ville, le Parc de Tsarasaotra séduit par la diversité de son avifaune. A certaines périodes de l'année, plusieurs variétés d'oiseaux d'eau choisissent les lieux pour se reproduire. Le héron crabier de Madagascar et le canard de Meller comptent parmi les spécimens emblématiques du site.

Sur la route menant à Ivato, à environ 15 kilomètres de la capitale, le site de Croc'Farm abrite un impressionnant élevage de crocodiles. Une boutique d'artisanat et un restaurant servant de savoureuses préparations culinaires à base de viande de crocodile y sont aussi établis.

A 21 kilomètres au sud de Tanà, le Parc Gasikara est un des sites incontournables de la commune d'Ambatofotsy. Desservi par la RN7, il intègre le domaine de l'hôtel restaurant « Le Carat ». De nombreux spécimens représentants la faune malgache peuplent ce parc de 3 hectares.

Sur la route d'Imeritsiatosika, à 25 kilomètres du centre-ville, le Lemurs'Park mérite aussi le détour. Neuf variétés distinctes de lémuriens sont rencontrées dans ce parc privé de 5 hectares.

A 140 kilomètres ou environ trois heures de route de Tanà, la réserve d'Andasibe est un des parcs nationaux les plus proches de la capitale. Dans cet écrin de verdure, les indri indri – variété de lémuriens endémiques - ont élu résidence. Quatorze variétés de lémuriens y sont rencontrées. La réserve abrite aussi une centaine de spécimens d'orchidées.

Excursions entre détente et découvertes

A une soixantaine de kilomètres à l'est de la capitale, le Lac de Mantasoa se déploie majestueusement au cœur d'une pinède verdoyante. Appréciée pour sa douceur de vivre et pour l'amabilité de ses habitants, cette petite bourgade tranquille s'étale sur plus de 2000 hectares. Les eaux scintillantes du lac invitent aux randonnées en pirogue et aux activités nautiques.

Sur la route de Soavinandriana, à environ trois heures de route de Tananarive, la chute de la Lily entretient ses mythes. Le magnifique panorama offert par cette chute de 23 mètres de hauteurs met les visiteurs en émoi. Sur le site, de nombreux artisans proposent des articles souvenir taillés dans de la roche volcanique aux visiteurs.

A deux heures de route de Tananarive, à 110 kilomètres, le Lac d'Itasy est une fierté des résidents. D'origine volcanique, cette vaste étendue d'eau encerclée par une pinède offre un cadre propice au ressourcement. De délicieux plats à base de poissons frais sont servis dans les enseignes hôtelières environnantes.

Une vingtaine de kilomètres au nord de la bourgade d'Ampefy, les geysers d'Analavory sont une curiosité naturelle à ne pas manquer. Certains jets peuvent atteindre plusieurs mètres de hauteur.

Quelques villages au cachet authentique

Célèbre pour ses fortifications en terre rouge ou « tamboho », Ambatofotsy mérite le détour. Construit au 19e siècle, le tamboho de Radama est un des sites qui porte haut le flambeau de cette charmante commune. C'est ici que les collectes de riz destinées aux impôts royales furent effectuées.

En empruntant la bifurcation d'Ambatofotsy, l'on peut se diriger vers Andramasina. C'est dans cette charmante commune située dans la partie est de capitale que e déploient les chutes de la Sisaony. Les eaux limpides de ses piscines naturelles invitent à une pause détente.

A 10 minutes de route du Rova d'Ambohimanga, la bourgade d'Ambatondradama abrite une source où les souverains comme Andrianampoinimerina et Radama avaient l'habitude de se baigner.

Toujours dans les environs du palais d'Ambohimanga, le village d'Ambatomanga séduit par son authenticité. Fief des producteurs de lait et des fabricants de fromage artisanal, Ambatomanga plonge ses visiteurs plusieurs siècles en arrière.

A la découverte des anciennes cités royales

Ilafy, la cité royale la plus proche, est localisée à environ vingt minutes de route du centre-ville. La dépouille du roi Radama II y fut enterrée en mai 1863.
Sur la RN3, à une trentaine de minutes de route de la capitale, Ambohimanga est un emblème du patrimoine historique malgache. Répertoriée au patrimoine de l'UNESCO, le pittoresque palais qui domine cette colline sacrée est une des attractions phares de la commune.

A 15 kilomètres de la ville, sur la RN4, la colline d'Ambohidratrimo est accessible par une route bitumée. Du haut de son promontoire l'on profite d'un panorama d'exception sur la Ville des Mille.

Ancien fief des reines Rangita et Rafohy, la colline d'Alasora est aussi une étape immanquable. A une demi-heure de route du centre-ville, dans la partie sud-est de la capitale, cette ancienne cité royale est un lieu de sacrifice et d'offrandes.

Les collines d'Ambohimalaza, Ambohitrabiby, Antahadinta, Kaloy, Ambohimanambola et Ambondrona comptent aussi parmi les excursions intéressantes en périphérie d'Antananarivo.

Poser une question

Qui êtes-vous ?
Se connecter