Voyage à MadagascarDécouvrirDécouvrir AntananarivoColline sacrée d’Ampandrana

Découvrir la colline sacrée d’Ampandrana, haut lieu de la royauté Hova

Ampandrana est le nom qui fut attribué aux collines d’Ifandro et d’Ambohitraina. Situé dans la partie sud de la capitale, cette colline sacrée intègre la commune d’Atsimondrano. Haut lieu de pèlerinage, elle abrite les sépultures des plus célèbres souverains Hova. A l’instar des autres collines sacrées d’Antananarivo, elle est reconnaissable par sa fortification en terre rouge fermée par un portail massif en pierre.

A une dizaine de kilomètres au sud du centre-ville, le village d'Ampandrana fascine par ses vestiges du passé jalousement conservé. D'après les récits, c'est ici que la caste des Hova aurait érigé leur premier royaume. A l'époque, la colline était habitée par les Vazimba, un peuple primitif.

Après avoir affronté les habitants des lieux et remporté la bataille, les immigrants prirent possession d'Ampandrana et y aménagèrent le village d'Ambohimasimbola qu'ils protégèrent par une fortification entourée d'un ravin.

Un lieu de pèlerinage privilégié par les Hova

A leur mort, les souverains des nobles ayant régné sur Ampandrana furent inhumés sur place. Aujourd'hui leurs tombeaux comptent parmi sites de pèlerinage les plus courus par les descendants des rois issus de la caste bourgeoise Merina.

Selon les gardiens des lieux, des sacrifices et des offrandes sont effectués sur leurs sépultures depuis l'époque de la royauté. Les tombes étaient alors enduites de graisses de zébu et le sang d'un coq rouge y était versé. Aujourd'hui, les pèlerins viennent y déposer de l'argent, des bijoux ou autres objets précieux.

Poser une question

Qui êtes-vous ?
Se connecter