Voyage à MadagascarBiodiversitéLes caméléons de Madagascar

Les caméléons de Madagascar

Près de la moitié des 150 espèces de caméléons, identifiées à ce jour, vivent à Madagascar. Ce peuplement de caméléon n’est pas seulement le plus important, mais il est également le plus unique, avec 59 espèces distinctes, qu’on ne trouve nulle part ailleurs que sur la Grande Île.

En dehors de leur caractère endémique sur l'île rouge, les caméléons sont des créatures uniques en leur genre. Ils sont connus à travers le monde entier par leur capacité à changer de couleur. Les caméléons de Madagascar peuvent adopter une variété de couleur dont le blanc, le jaune, le rouge, le bleu, le vert ou le brun.

Contrairement à la croyance populaire, les caméléons ne peuvent pas imiter toutes les couleurs du cercle chromatique. Le changement de coloration des caméléons n'est pas fait dans le but de se camoufler. Il s'agit d'un mode de communication entre les individus de la même espèce. Il permet d'exprimer des attitudes telles que le désir de s'accoupler.

De nombreuses espèces à découvrir

Certaines des espèces de caméléons qui peuplent Madagascar sont très peu connues comme l'espèce Chamaeleo belalandaensis, qu'on trouve dans le sud-ouest de Madagascar. Ce caméléon a pour habitat les forêts galeries dégradées, qui ont presque complètement disparu aujourd'hui.

Ce caméléon est un exemple d'espèces dont l'étude doit être urgemment réalisée avant qu'elle ne s'éteigne. En effet ce caméléon est l'objet d'un commerce intense de la part des trafiquants.

En dehors de cette espèce il existerait un certains nombre d'espèces pas encore découvertes. En 2012, les chercheurs ont découvert sur la Grande Île 4 nouvelles espèces de caméléons.

Classification des caméléons de Madagascar

Les caméléons de Madagascar se répartissent en trois genres dont les espèces ne vivent que sur l'île de Madagascar. Ces genres (Furcifer, Brookesia et Calumma) comptent 84 espèces qui peuplent différents habitats sur la grande île.

- Les caméléons du genre Brookesia

Ce genre regroupe des caméléons de très petite taille. C'est dans ce genre qu'on retrouve l'espèce Brookesia micra, un minuscule caméléon mesurant 25 millimètres de long. Ce caméléon est de plus le plus petit reptile de la planète.

Contrairement aux autres espèces, les caméléons du genre Brookesia ne sont pas pourvus d'une que préhensile. Ce sont des caméléons majoritairement terrestres. Au nombre des autres espèces, on peut citer Brookesia perarmata, Brookesia superciliaris et Brookesia stumpffi.

- Les caméléons du genre Furcifer

Ce genre regroupe des caméléons de grande taille, qui peuvent mesurer 50 cm, queue comprise. Diurnes et arboricoles, les caméléons du genre Furcifer ont un régime alimentaire composé d'insectes et de petits reptiles. Ce genre regroupe environ une vingtaine d'espèces. Au nombre des plus beaux spécimens on retrouve le caméléon d'Oustalet (Furcifer oustaleti), le caméléon panthère (Furcifer pardalis) et l'espèce Furcifer minor.

- Les caméléons du genre Calumma

Les caméléons de ce genre habitent les forêts humides et les régions montagneuses de Madagascar. Les mâles des espèces du genre Calumma sont plus grands que les femelles, avec une taille qui dépasse rarement 10 cm. Ces caméléons sont célèbres pour leur appendice nasal auquel les populations donnent le nom de corne.

Au nombre des espèces les plus communes, on retrouve Calumma brevicornus, Calumma gastrotaenia et Calumma nasuta. Cette dernière est la plus petite espèce de ce genre, qui regroupe une trentaine d'espèces.

Poser une question

Qui êtes-vous ?
Se connecter