Voyage à MadagascarBiodiversitéDécouvrir le coua huppé à Madagascar

Le coua huppé, un bel oiseau endémique de Madagascar

Le coua huppé (Coua cristata) est originaire de l’ile de Madagascar. Membres de l’ordre des cuculiformes et de la famille des cuculidés, les couas huppés sont des espèces endémiques de la Grande Île. Ils se répartissent en 4 sous-espèces, dont le coua cristata cristata , le coua cristata dumonti, le coua cristata maxima, le coua cristata pyropyga. L’oiseau doit sont nom à la huppe qui agrémente sa tête.

Mesurant en moyenne 40 à 44 cm de hauteur, le coua huppé est le plus beau de tous les couas. A l'âge adulte, il est difficile de faire la différence entre le mâle et la femelle car il n'existe pas de dimorphisme sexuel chez cette espèce. La tête et la crête arborent une teinte grise.

Le dos est, quant à lui, gris, gris-vert. Les ailes du coua sont, de leur côté plus sombres. La longue queue de ce splendide oiseau est bleu violacé. Les pattes, le bec et les pieds du coua huppé sont teints en noir, tandis que les plumes, qui hérissent le ventre sont blanchâtres. La peau nue qui borde les yeux est bleue.

Les yeux sont bleu-cobalt ou bleu-violet brillant en avant de l'iris et arborent un mélange de bleu-azur, de bleu-vert et de vert éclatant en arrière. La distinction entre les jeunes et les adultes se situe essentiellement au niveau du plumage, qui est lâche chez les jeunes.

Habitat et répartition des couas huppés

Les couas huppés sont pratiquement présents partout sur l'ile de Madagascar à l' exception de la région montagneuse centrale. On les retrouve aussi bien dans les forets primaires que dans les forêts secondaires. Ils foisonnent également dans les forêts peuplés d'arbres à feuillage non persistant, dans les palmeraies, les mangroves , les savanes, les broussailles et les zones boisées, qui bordent le littoral.

Les couas huppés vivent jusqu'à 1 200 m d'altitude et se repartissent sur l'ile selon leurs sous-espèces de la manière suivante :

- Le Coua cristata cristata (Est, Nord et Côte Ouest de Madagascar)
- Le Coua cristata dumonti (Côte Ouest de Madagascar)
- Le Coua cristata pyropyga (sud-ouest de Madagascar)
- Le Coua cristata maxima (sud-est de Madagascar, région de Taolagnaro).

Comportement et régime alimentaire

Le coua huppé vit et se nourrit majoritairement dans les arbres . Des fois il descend des arbres pour se nourrir en compagnie d'autres espèces Aux premières lueurs du jour, il est fréquent de le voir se prélassant au soleil dans les branchages.

Il se déplace en longeant les branches ou en effectuant des bonds pour aller d'un site à l'autre.

La taille de leur territoire varie entre 1 et 4 hectares, Ils émettent des "wuk-wuk-wuk" comme cris d'alarme et parfois des roucoulements et des grognements.

Les couas huppés se nourrissent de gros insectes comme les criquets, les sauterelles et les chenilles. Ils mangent également des lézards (caméléons et geckos) et des escargots. Les graines, Les fruits, les baies, les bourgeons et les fleurs d'arbre ainsi que la gomme des arbres font également partie de leur menu.

Nidification et reproduction

Les couas huppés vivent en couples et élèvent leurs oisillons en commun. Leur période de reproduction court de novembre à décembre et d'avril à mai. La ponte des œufs de couleur blanc terne, mesurant en moyenne 35 millimètres sur 26 se fait d'octobre à mars.

Le tissage des nids, placé entre 4 et 15 mètres au-dessus du sol, se fait avec des brindilles et des petites racines. Ce nid est de la taille d'une grande boule de faible profondeur. Il est l'œuvre de la collaboration des deux parents ; l'un rassemblant les matériaux et l'autre se chargeant de la construction.

Poser une question

Qui êtes-vous ?
Se connecter