Voyage à MadagascarÀ VisiterÎles de la côte est

Îles de la côte est de Madagascar

Madagascar ou la Grande Île, comme on la surnomme est entourée d’un chapelet d’îles et d’îlots qui constituent un véritable trésor pour ceux qui les visitent. Ces îles, véritables richesses touristiques ont un nom, qui commence par le terme « Nosy », terme signifiant « île » en malagasy.

On retrouve sur la côte est environ une dizaine d'îles dont les plus importantes sont Nosy Mangabe, Nosy Boraha ou île sainte Marie, l'île aux nattes, l'île aux sables et l'île aux forbans.

L'île Sainte Marie

D'une longueur de 60 km pour une largeur de 5 km, l'île Ste Marie se distingue par son calme reposant et ses vastes paysages vierges. Cette île est bordée d'immenses plages de sable fin plantées de cocotiers. Cette île fut autrefois le repère de nombreux pirates. En témoigne son cimetière où foisonnent de nombreuses pierres tombales ornées de têtes de mort. Cette île et ses alentours sont le lieu de reproduction des baleines à bosse.

De juin à octobre, on peut admirer les ébats de ces mastodontes et les scènes attendrissantes de jeunes baleineaux évoluant aux côté de leurs mères. Sainte Marie dispose d'un aérodrome. C'est sur l'île Sainte Marie que se trouve la plus ancienne église catholique de Madagascar. L'autel de cette bâtisse, qui date de 1859, a été offert par l'impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III.

Nosy Mangabe

Ce vaste îlot de 520 ha est entièrement couvert d'une forêt dense humide dont les arbres à feuillage persistants forment une végétation touffue. On peut observer sur cette île cinq espèces de lémuriens dont le aye aye, le vari noir et blanc, le microcèbe et le lémurien brun.

Cet îlot recèle également d'espèces de caméléon du genre Brookesia, des caméléons qui comptent parmi les plus minuscules de la planète. Nosy Mangabe constitue l'endroit idéal pour observer l'uroplatus un lézard excellant dans l'art du camouflage.

Nosy Nato, l'île aux nattes

Située à 10 minutes de pirogue de l'île sainte Marie, Nosy Nato est une magnifique île dont les plages au sable immaculé sont plantées de gracieux cocotiers. Cette île doit son nom au nato, un arbre dont le bois était très prisé pour la construction de bateaux.

Surexploité, cet arbre a aujourd'hui disparu des paysages de l'île. L'île aux nattes abrite également plusieurs espèces très rares d'orchidée dont l'orchidée mauve (Eulophiella Roemplériana), l'orchidée blanche (Agraecum Sesquipedale) et l'orchidée noire (Cymbiella Humlotii).

L'île aux forbans

Cette île comme son nom l'indique a été pendant longtemps un repère pour les pirates, qui écumaient l'océan indien. C'est l'endroit idéal pour observer des épaves du XVIIIème siècle qui reposent à quelques mètres de profondeur.

L'îlot aux sables

Cet îlot est en réalité un chapelet de trois îlots contigus. Formés par des dépôts coralliens, ces îlots abritent une faune et une flore exceptionnelle. C'est l'endroit privilégié pour observer l'ensemble des espèces marines qui grouillent dans l'océan indien. Ces îlots sont couverts par une végétation luxuriante. On trouve sur l'un des îlots une grotte en bordure de mer dans laquelle les curieux pourront s'égayer.

Poser une question

Qui êtes-vous ?
Se connecter