Voyage à MadagascarÀ VisiterTsingy Bemaraha

Parc des Tsingy de Bemaraha à Madagascar

Même si l'attraction principal du parc reste la découverte de ses « tsingy », l'exploration de l’intérieur du parc en randonnée pédestre permet apprécier la nature et de découvrir un paysage rare. Botanistes, ornithologues, spéléologues, photographes, passionnés de lémuriens, sportifs confirmés ne seront pas prêts d’oublier cette aventure unique.

Classé patrimoine mondial de l'Unesco en 1990, le parc national des Tsingy de Bemaraha s'étend sur une superficie de 72340 ha. Il est composé de la profonde gorge de la rivière de Manambolo, de forêts intactes, de lacs et mangroves et des tsingy qui font la renommée et la splendeur du site.

Découvrir le parc national des Tsingy de BEMARAHA

Les « tsingy » sont des pointes de calcaires, élevés et déchiquetés. Il y a cinq millions d'années, ce vaste plateau de calcaire a été creusé par l'érosion fluviale c'est ce qui a façonné ce paysage spectaculaire de pics, de failles et de crevasses. Deux grands fleuves coulent au milieu des tsingy : Saohany et Manambolo. Le Manambolo est celui qui est emprunté pour les descentes en pirogue.

De type tropical sec, le climat est marqué par deux saisons contrastées : une période fraîche et tiède d'Avril à Octobre et une période chaude et pluvieuse de Novembre à Mars. La saison touristique se situe entre le mois de Juin et le mois de Novembre, pendant la saison des pluies les pistes sont impraticables et les bons hôtels fermés.

Comment accéder aux Tsingy de Bemaraha

Par route, au départ de Morondava. Une voiture 4x4 est nécessaire pour affronter la piste de terre que nous allons sillonner sur 200km avant d' arriver à Bekopaka, l' entrée Sud du parc. La route dure un peu longue mais le paysage qu' elle offre en vaut la peine. Le chemin passe par Belo Tsirbihina, un village typique très convivial où la population est chaleureuse et le site très charmant.

Par la voie fluviale via Ankavandra. C'est un périple en pirogue le long du fleuve Manambolo Ramer et camper sont au programme durant au moins trois jours. Toilette dans les piscines naturelles, repos dans la tente ou à la belle étoile, un séjour de nature qui ne cessera de vous combler.

Par l' avion au départ de Tsiroanomandidy à Antsalova avec la compagnie nationale Air Madagascar. Cet accès est assez fréquenté mais pose un réel problème, en effet le petit avion que la compagnie utilise peut être annulé au dernier moment sans raison.

La faune et la flore des Tsingy

La spécificité du milieu a entraîné le développement d'une variété d'espèces animales et végétales uniques, une partie importante de ces espèces sont endémiques au lieu. Ci-dessous une petite liste des animaux et plantes présents dans les Tsingy

- 13 espèces de lémuriens dont 3 espèces diurnes et 10 espèces nocturnes tels le sifaka ou « Propithecus cerreauxi », le gidro ou « Eulemur fulvus », l' Aye aye ou « Daubentonia Madagascariensis ».

- 90 espèces d'oiseaux terrestres et aquatiques dont le rapace le plus rare au monde : l'aigle pêcheur de Madagascar qu'on rencontre souvent au bord des lacs ou des gorges, le râle d'Olivier, le râle à front gris et le pygargue de Madagascar. On peut avoir la chance d'apercevoir la sarcelle de Bernier qui est le canard sauvage le plus rare au monde.

- 54 espèces de reptiles. Les caméléons sont très répandus tels les « uroplatus » et « brookesia » , les crocodiles abondent dans les rivières de Manambolo et de Sahoany mais ils sont calmes, attaquent rarement mais au contraire fuient les pirogues.

- 2 espèces de fosa ou »Cryptoprocta ferux », un mammifère nocturne de la taille d'un chien, des rats génats, des mangoustes, plusieurs espèces d'amphibiens et 15 espèces de chauve souris.

Quant à la flore, elle est surtout caractérisée par la présence d'une forêt dense sèche tropophile. Ses 650 espèces de plantes dont 85% sont endémiques attirent les botanistes du monde entier. Des arbres nains, des grands arbres tels que les « Dalbergia sp, les Commiphora sp, ou les Hildegardia erythosiphon », des plantes grasses, euphorbes et kalanchoe, des pachypodium, des figuiers et des baobabs composent l'essentiel de la végétation rencontrée au cœur des Tsingy.

Un parc parfaitement aménagé

Divers circuits ont été aménagés dans les Tsingy de Bemahara parmi lesquels les plus courants sont le circuit de la gorge de la rivière de Manambolo, la visite du petit tsingy et la visite du grand Tsingy.

Le circuit de la gorge de Manambolo permet d'apprécier les gorges abruptes de 50 à 80 m de hauteur. La largeur du fleuve varie de 40 à 100 m, ce qui est favorable pour une belle promenade en pirogue ou en canoë. Ce circuit nous mène vers des grottes habitées de nombreuse chauve souris ainsi que vers les tombeaux des « vazimba », petits hommes, ancêtres des Malgaches.

Le grand tsingy se trouve à 19 km au nord de la rivière de Manambolo, soit à 17 km du village de Bekopaka accessible seulement par voiture 4x4. On y admire le site merveilleux des tsingy se présentant en cathédrale de calcaires pointus. Empruntant passerelle et pont suspendu en bois, équipés de baudriers, on découvre la forêt tropicale sèche de l'Ouest pour environ 4 heures de marche. La beauté des pics calcaires acérés de 30 à 50 m de hauteur est sans égale. C'est un circuit assez sportif qui s'adresse aux amateurs de sensations fortes.

Poser une question

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Grands Tsingy de Bemaraha à Madagascar

chute de tsingy
 
 
 
 
Tsingy Bemaraha